Imprimante

Définition du produit

Les imprimantes font partie des PAM lors de la collecte sélective des DEEE. Les imprimantes grand public regroupent deux technologies d’impression principales :
– Les imprimantes laser : ces imprimantes utilisent un laser qui vient polariser un tambour suivant les données à imprimer. Ce tambour va ensuite capturer des particules d’encre en poudre au niveau du toner (réservoirs d’encre en poudre). Le tambour entre ensuite en contact avec le papier lui aussi de polarisé, l’encre va ainsi se déposer du tambour sur le papier (cf. figure 1).

Figure 1 : Schéma de principe d’une imprimante laser

Ces imprimantes ont une vitesse d’impression élevée. Elles présentent parfois un encombrement important. En outre, du fait de leur coût d’achat élevé, elles se destinent le plus souvent au marché professionnel.

– Les imprimantes jet d’encre : Ces imprimantes reposent quant à elles sur de l’encre liquide. Une tête d’impression effectue des balayages et dépose de fines gouttelettes d’encre sur le support à imprimer tandis que celui-ci avance. Dans les imprimantes jet d’encre, l’encre est stockée dans plusieurs cartouches (une pour l’encre noire, plusieurs pour les couleurs). Ces cartouches sont directement intégrées à la tête d’impression (cf. figure 2). Parmi les imprimantes jet d’encre, on distingue les imprimantes à jet d’encre continu (CIJ : Continuous inkjet) et celles du type goutte à la demande (DOD : drop on demand).


Figure 2 : schéma de principe d’une imprimante jet d’encre

Les imprimantes jet d’encre permettent des tirages de qualité proche de la qualité photographique.
Les principaux sous-ensembles d’une imprimante jet d’encre sont :
– Le carter
– La carte électronique
– Les têtes d’impression
– Le dispositif de chargement du papier
Pour la suite nous considérons essentiellement les imprimantes jet d’encre. Ces produits sont les produits les plus vendus sur le marché grand public.

Composition du produit


Figure 3 : Composition d’une imprimante jet d’encre (Jason O. – 2005)

Parc actuel


Figure 4 : Evolution des ventes d’imprimantes grand public en France (Source GfK)

Une part croissante des imprimantes jet d’encre actuellement mises sur le marché correspond à des imprimantes multifonctions. Ces produits intègrent un scanner et une imprimante. Ces imprimantes représentent près de 70% des ventes d’imprimantes (données GFK).

Dépollution et recyclage du produit

Dépollution / prétraitement

Les toners et cartouches d’encre sont les éléments qui font partie des éléments à retirer au cours de la phase de dépollution des imprimantes. Le retrait de ces composants est tout d’abord issu de la nécessité de ne pas disperser dans l’environnement l’encre ou les poudres présentes de manière résiduelle dans les cartouches.
Par la suite, ces cartouches peuvent être reconditionnées. A nouveau remplies d’encre, elles peuvent être réutilisées, contribuant ainsi à la réutilisation des déchets issus des consommables d’imprimantes.
Selon l’opérateur de traitement retenu, les câbles peuvent aussi être retirés des imprimantes pendant cette phase de dépollution.

Traitement / Recyclage

Les imprimantes sont ensuite broyées, avec le reste des PAM. Après un premier broyage permettant d’éclater et d’ouvrir les imprimantes, une phase de tri manuel permet ensuite de mettre de côté les éléments massifs comme des rails de guidage des têtes d’impression. Les pièces métalliques massives peuvent endommager les broyeurs dans lesquels les imprimantes sont ensuite broyées pour séparer les différents matériaux valorisables.

Composants/matièresFilière de traitement
FerreuxAciérie
Plastiques Extrusion, Industriels plastiques
AluminiumRecycleur Métaux
CuivreRecycleur Métaux

Tableau 1 : Filière de traitement des matériaux issus des imprimantes

Plans de progrès proposés

Le tableau ci-dessous propose quelques idées pour améliorer le recyclage de DEEE. Ces pistes sont issues d’études sur le recyclage de certains produits et de difficultés rencontrées par les opérateurs chargés du traitement des DEEE. Ces pistes d’amélioration permettent d’amorcer une réflexion plus approfondie de la part des producteurs. Chaque produit possède cependant ses spécificités et un certain nombre d’autres contraintes à respecter.

Difficultés rencontréesImpacts pour le recyclagePistes d'éco-conception proposées
Au niveau de la dépollution, du recyclage
Présence de cartouches d'encre et de toners dans les imprimantes.
Ces pièces, qui doivent être retirées, ne sont as toujours accessibles (localisation au sein du produit, outils nécessaires pour l'extraction des cartouches).
Risque d'explosion au moment du broyage par la présence de poudres en suspension dans l'air.Permettre le retrait des cartouches et toners d'une imprimante lorsque celle-ci est éteinte (sans énergie) et sans outils.
Identifier la localisation des cartouches et toners dans le produit, ainsi que les étapes nécessaires au retrait de ces pièces.
Présence d'une quantité résiduelle de l'encreRisque d'explosion au moment du broyage par la présence de poudres en suspension dans l'air.Faciliter l'identification et le démontage des composants.
Utilisation de matériaux non compatibles pour le recyclage.Les matériaux incompatibles doivent être triés.
Non recyclage des fractions incompatibles ou que l'on ne peut pas trier.
Vérifier la compatibilité des matériaux utilisés.
Réduire le nombre de matériaux différents utilisés.
Au niveau de la réutilisation, du réemploi
Les composants sont assemblés avec différents types de fixation.Obligation d'utiliser plusieurs outils différents.Réduire le nombre de fixations différentes.
Préférer les fixations standard.
Compatibilité des composants entre les modèles et les marques en vue de la réutilisation.Nécessité d'avoir un stock de pièces important.Standardiser les composants les plus souvent changés (moteurs, joint d'étanchéité, courroies, ...)
La cuve de la machine est percéeRéparation trop complexeChoisir des matériaux permettant de limiter le risque de perçage de la cuve.

Références

– Life Cycle Inventory for an Inkjet Printer. Jason Ord et Tom DiCorcia – 2005

– Techniques d’impression d’images numérisées. Jean-Jacques ELTGEN – 1992

– Guide des tendances des marchés informatiques 2007-2008 – GFK

Mis à jour le novembre 27, 2016

Cet article vous a-t-il été utile?

Ressources similaires

Ajoutez un commentaire